Trouver le shampoing idéal selon la nature des cheveux

Avez-vous déjà fait le tour des magasins et hésitez à chaque fois devez choisir un shampoing pour vos cheveux ? Avec autant de produits disponibles, il peut être difficile d’en trouver un qui vous convient. Alors qu’un mauvais shampoing peut abîmer rapidement vos cheveux. Si vous voulez des cheveux doux et éclatant à tout moment, vous avez besoin de savoir quel type de shampoing s’adapte le mieux à votre type de cheveux.

Les différents types de shampoings

Sachez tout d’abord qu’il existe de nombreux shampoings selon leur usage et leur composition. On peut noter :
– les shampoings pour cheveux colorés
– les shampoings rafraîchissants
– les shampoings régénérants
– les shampoings réparateurs
– les shampoings spécial cheveux secs
– les shampoings spécial cheveux gras
– les shampoings clarifiants
– les shampoings médicamenteux
– les shampoings anti-pelliculaires
– les shampoings chélatants…
Chacun de ces shampoings a ses propres caractéristiques et c’est ce qui permet de déterminer si tel ou tel produit est adapté à tel ou tel type de cheveux.

Le shampoing recommandé à chaque type de cheveux

Voici un petit guide pour vous aider à bien choisir votre shampoing. Mais encore faut-il que vous déterminiez la nature de vos cheveux.
– Cheveux normaux : shampoing régulier normalisant
– Cheveux colorés : shampoing pour cheveux colorés ou shampoing régénérant
– Cheveux gras : shampoing clarifiant
– Cheveux secs : shampoing hydratant ou shampoing rafraîchissant
– Cheveux abîmés : shampoing réparateur ou shampoing régénérant

Les shampoings à éviter

Bien que les shampoings aient pour vocation de réparer et de nourrir les cheveux, certains sont à proscrire de par les risques qu’ils peuvent représenter. Parmi eux, on peut citer :
– les shampoings contenant des silicones : Les silicones sont en fait des substances qui empêchent les cheveux de respirer. De ce fait, ils ont tendance à devenir secs et ternes.
– les shampoings contenant des sulfates : Bien qu’ils soient présents dans la plupart des shampoings, les sulfates peuvent endommager la fibre capillaire et irriter le cuir chevelu lorsqu’ils sont utilisés à long terme.
– les shampoings contenant des parabènes : Contrairement aux deux autres substances citées plus haut, les parabènes n’ont pas d’effets négatifs sur les cheveux. En revanche, ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens. En d’autres termes, ils peuvent bloquer l’action des hormones et favorisent les risques de cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *